1607 EDISA, une initiative importante de l'association Foi et Justice du Cameroun

L'association Foi et Justice du Cameroun est l'antenne camerounaise d’AEFJN. Elle nous a fait parvenir son premier bulletin d’information et de sensibilisation du grand public sur les actions visant à l'amélioration de la justice sociale… L'antenne d'AEFJN-Belgique est très heureuse d'apprendre que les 2 principaux thèmes de sensibilisation de l'antenne Foi et Justice du Cameroun sont les mêmes que les siens.

 

Ces 2 thèmes, à savoir,

 

1. L’acquisition des terres à grande échelle.

 

2. La lutte contre les faux médicaments.

 

sont devenus de véritables problèmes sociaux au Cameroun.

 

Nous nous faisons ici l'écho d'une initiative particulièrement intéressante afin de faciliter l'accès à des médicaments de qualité: la création du projet EDISA (Ensemble pour un Développement Intégral et des Soins Accessibles).

 

En effet, il existe au Cameroun, comme presque partout en Afrique, un phénomène de contrefaçon des médicaments qui expose les populations désireuses de se soigner à moindre coût (rappelons que la moyenne vit avec moins d'1 euro par jour) à l'inefficacité des médicaments ou à une intoxication médicamenteuse.

 

Foi et Justice du Cameroun s’est associé à d’autres organisations intervenant dans le domaine de la santé à l’instar du Centre hospitalier Saint Porrès de Mvog Mbetsi, l’Union des Supérieur(e)s Majeur(e)s et Délégué(e)s du Cameroun et plusieurs autres congrégations engagées dans le domaine de la santé pour créer le projet EDISA. Ce projet a pour principale mission de lutter contre la diffusion de faux médicaments en facilitant l’accès aux médicaments de qualité pour tous. L’un de ses slogans est : "Le faux médicament coûte cher et peut tuer ! Luttons contre les faux médicaments pour être en bonne santé ! "

 

Pour atteindre ses objectifs, EDISA a créé une centrale d’achat des médicaments et met en œuvre des procédures de contrôle de qualité pour ces médicaments. Cette plateforme d'organisations s’engage à mener des actions de plaidoyer dénonçant les méfaits des médicaments de la rue ou contrefaits, à organiser des rencontres de formation et de sensibilisation, pour favoriser les bonnes pratiques de santé et le partage des expériences.

 

Nous nous réjouissons de cette importante initiative de la part de l’Antenne du Cameroun et lui souhaitons bon succès.

 

Go back